l AIL

🧄 L’ail possède des propriétés antimicrobiennes, antiseptiques, anti-inflammatoires, anti-bactériennes, antibiotiques, antifongiques et antivirales. Ce qui fait de lui un aliment capable de chasser et d’éliminer un grand nombre de bactéries pathogènes quand elles parviennent à s’introduire dans notre organisme.

L’ail est donc un allié de taille pour lutter contre de très nombreuses maladies infectieuses comme : le rhume, l’angine de poitrine, le mal de gorge… mais également l’acné ou les verrues (grâce à ses vertus purifiantes), le psoriasis (grâce à des composés sulfuriques qui calment les inflammations de la peau), ou encore des intoxications alimentaires (notamment la salmonellose).

🧄 l ail favorise la digestion.

En cas de troubles digestifs chroniques ou de problèmes de digestion, il ne faut pas hésiter à mettre plus souvent de l’ail au menu. En effet, l’ail contient des acides phénoliques réputés pour nettoyer et Ã©purer le système digestif de l’intérieur.

Mais ce n’est pas tout : l’ail est également riche en inuline, un prébiotique qui nous aide à lutter contre l’inconfort digestif et restaure notre flore intestinale.

🧄 Bon pour le système cardio-vasculaire. Cardio-protecteur, il fluidifie le sang, prévenant la formation d’un caillot pouvant boucher les artères. Une gousse par jour permet d’abaisser le mauvais cholestérol (LDL) de 20%. Il contient des antioxydants, qui entretiennent les artères.

🧄 L’allicine protège des bactéries pathogènes, des virus, des parasites, du Staphylococcus aurus (SARM) résistant aux antibiotiques, des levuroses, et il constitue l’un des aliments anticancéreux les plus puissants.
L’allicine protège des bactéries pathogènes, des virus, des parasites, du Staphylococcus aurus (SARM) résistant aux antibiotiques, des levuroses, et il constitue l’un des aliments anticancéreux les plus puissants.
Il existe plus de 33 composés soufrés actifs dans l’ail. L’allicine se transforme en acide sulfonique. C’est l’agent qui détruit les radicaux libres le plus rapidement. L’Université de Floride a constaté que l’ail augmente le nombre des lymphocytes T dans le sang. Ces cellules qui font face aux virus.

Bien que certains experts recommandent d’ingérer de l’ail cru pour profiter de ses propriétés à 100%, d’autres encouragent sa consommation cuite au four pour activer nombre de ses vertus.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s