Bienvenue

Je suis Maître praticienne en Hypnose Ericksonienne et Evolutive.

J’ai suivi l’enseignement d’Olivier Madelrieux à l’IHEC (Institut d’Hypnose Ericksonienne et de Coaching) ainsi qu’à l’EFH (Ecole Française d Hypnose).

Je suis également membre du SNH (Syndicat National des Hypnothérapeutes).

L HYPNOSE
est une technique ancestrale, qui existait bien avant que Freud ou Erickson n’en démontrent les vertus thérapeutiques. Lorsqu une maman berce son enfant, elle utilise inconsciemment l induction hypnotique.

« Est-ce que je dois y croire … pour que cela fonctionne ? »

Croire en soi, croire et savoir que nous disposons d’un énorme potentiel intérieur.
C est le fondement même du développement personnel … Et c’est justement cela qui permet de passer d’un état « problème » … à un état « désiré ».

« Comment saurai-je si ça a marché ? »

Les changements se feront souvent en douceur … Sans que nous n ayons l’impression que quelque chose ait vraiment changé !
Le plus souvent, la découverte que  » ça va mieux » se fait sous forme de surprise :
« Tiens c’est marrant … je ne pense plus à cela »   … ou «  C’est bizarre, je n’ai plus envie de …. »

Alors maintenant …essayons

LA METHODE :

En état d’hypnose, l’inconscient occupe l’avant-plan, laissant en veilleuse le conscient habituellement hyperactif.

Ainsi, on rend accessible les ressources peu exploitées de son cerveau, en activant notamment les pouvoirs de réparation.
C est dans l Inconscient que sont stockées des centaines de milliers de données qui contrôlent une grande partie de l’existence. Des diktats familiaux ou culturels, par exemple, peuvent avoir été tellement assimilés par l’inconscient qu’ils donnent lieu à des comportements si intégrés qu’ils orientent nos choix de vie pendant des années sans que nous en soyons vraiment « conscients ».

L’hypnopraticien invite donc l’inconscient du sujet à se défaire de ces idées nuisibles et à les remplacer par des idées plus justes qui correspondent mieux à ses valeurs. C est comme une reprogrammation.
Il ne force rien, ne cherche pas à convaincre, mais plutôt il propose et «donne à réfléchir» à votre Esprit profond pour que la solution se développe en vous comme un «déclic» inconscient et/ou conscient.

Entre les séances d’hypnose, le sujet est appelé à mener un certain travail personnel, en autohypnose, travail de renforcement.

De plus, pendant une séance d’hypnose, on pourra créer un « ancrage » qu’il sera possible de réactiver au besoin.
Pour que le processus suive son cours, le sujet doit absolument être volontaire et faire confiance à la personne qui l’hypnotise : les résultats dépendent du Sujet, de sa volonté et de son implication dans le processus thérapeutique. Il est maître de sa «synchronisation».